s
Share: Give $20, Receive $20
News
  • L'athlete Julbo: David Le Porho signe un 2h 20min 23sec et entre dans le top 10 des meilleurs marathoniens quéqueçois de tout les temps
  • Author avatar
    Frederick Lanctôt-Leroy
L'athlete Julbo: David Le Porho signe un 2h 20min 23sec et entre dans le top 10 des meilleurs marathoniens quéqueçois de tout les temps

Avec cette performance exceptionnelle au Marathon de Berlin, David Le Porho s'inscrit dans le top 10 des meilleurs québéçois canadiens de tout les temps. Voici le récit de son aventure:

J'ai vécu un moment fort, très fort! Le scénario prévu s'est réellement déroulé : courir avec Flanagane sur le pace d'un 2:19:36 avec d'excellents pacers (Rob Watson, Ryan Veil). 

Magnifique ligne de départ, à tel point que je me suis fait surprendre par l'émotion (proche de verser une ptite larme :-)). Je me trouvais en 4ème ligne, juste derrière les gars qui allaient battre le record du monde 2h plus tard, et j'allais prendre part à LA course qui allait peut-être justifier le travail et les concessions faites ces 5 dernières années. Objectif : Le fameux 2:20 sur marathon!  

 

Départ sur le pace comme prévu. Une auto placée devant la 1ère femme (Flanagane) affichait à chaque kilo : le pace, le finish time estimé... Setup PARFAIT.

Bien calé dans le peloton de Flanagane, je n’ai tout simplement pas senti les kilomètres défilés... 7ème kilo passé en 3:06 et passage au demi un peu trop rapide à mon gout (1:09:34)... Aïe, même si les jambes allaient vraiment bien, je savais qu'on allait le payer sur les derniers kilos. Effectivement, au 35k, Flanagane a commencé à ralentir le pace... 3 femmes venaient de nous dépasser qq kilos auparavant. 

J'ai hésité à suivre ces femmes, mais finalement je ne me sentais pas assez à l'aise pour changer de pace... Phil, ton ami Pablo, l'Américain d'Ottawa (le gars qui finit en 2:22), lui, a pris le pack des premières femmes. Je suis resté niaiser un peu, j'ai pris le lead avec les pacers, puis j'ai décidé d'aller chercher les premières femmes et par la même occasion Pablo :-)

Je remonte jusqu'à la 2ème, avec qui je finis!

2:20:23, je ne pense pas que j'aurais pu mieux faire même si je n'étais pas resté avec Flanagane qq kilos en trop (du 35 au 38). Pablo a craqué et finit derrière moi... Il a certainement donné son coup trop vite!

Je suis aux anges, pour plusieurs raisons... 

- Le 2:20

- La course avec une athlète de haut niveau comme Flanagane qui s'est fait très mal pour ne pas trop craquer à la fin, j'ai vécu ça de l'intérieur, incroyable

- Me trouver côte à côte avec des gars qui ont roulé 2:10-2:13 sur marathon et avoir participé à la course du record du monde!

- Voir ma blonde arriver toute souriante avec un pb : 3:08:48 (meilleur tps que mon 1er marathon :-))

  • Author avatar
    Frederick Lanctôt-Leroy
Web Analytics